2e édition du colloque des superviseurs

Au terme d’une 1re édition couronnée de succès, le Service aux entreprises (SAE) Centre-du-Québec, en partenariat avec Services Québec (qui regroupe maintenant les services publics d’emploi), annoncent la tenue de sa deuxième édition du Colloque des superviseurs, qui se déroulera le mardi 19 septembre 2017, de 8 h à 16 h 30, au Pavillon Arthabaska de Victoriaville.

C’est sous le thème Au-delà des mots… décoder pour mieux gérer son équipe que se déroulera cette journée, qui rassemblera des gestionnaires de premier niveau, des chefs d’équipe, des superviseurs, des contremaîtres et des directeurs des ressources humaines du secteur industriel et des services des municipalités régionales de comté (MRC) d’Arthabaska et de l’Érable.

Cette activité de perfectionnement propose des conférenciers de choix, dont M. Luc Doyon, propulseur de talent, qui amènera les participants à déceler et découvrir quatre profils d’individus, c’est-à-dire : visuel, auditif, kinesthésique et digital, dans le but d’augmenter l’efficacité des communications au travail. Par la suite, Mme Christine Gagnon, analyste et formatrice en synergologie, enseignera à lire les gestes de l’autre afin de déchiffrer les intentions et de comprendre les non-dits dans le but d’intervenir adéquatement. En dernier lieu, M. Pierre Vercheval, personnalité du football canadien, viendra démontrer l’importance de l’équipe, de parler le même langage et du rôle de chacun à travers des métaphores et des liens entre son sport et la vie en entreprise.

Un événement comme ce colloque encourage le maillage et les échanges entre les participants. Il s’agit donc d’une belle occasion de développement, de réseautage et de partage avec ses pairs. Le coût pour y prendre part est de 95 $ plus taxes, incluant le dîner.

Il est possible de s’inscrire par téléphone en composant le 1 855 221-3315, poste 6196, ou en ligne, sur le site Web : www.lesae.ca.

By | 2017-09-11T13:26:33+00:00 août 8th, 2017|Non classé|0 commentaire

About the Author:

Laisser un commentaire